Header Image

Marion Colas-Blaise

Quel avenir pour les humanités?
Vers une écologie du geste de création : la sémiotique aux prises avec les nanosciences
Tuesday, 11th September | 10:45 – 11:45

Quelles demandes la société du XXIe siècle adresse-t-elle aux humanités ? Quelles sont ses attentes ?
Nous nous proposons, dans cette communication, de cerner la posture du chercheur-acteur, avant de dégager deux finalités principales des humanités du contemporain : la description, l’explication et la compréhension, d’une part, la patrimonialisation et la transmission, d’autre part. Nous verrons que les humanités peuvent relever les défis en étant des pratiques à la fois scientifiques, « artistiques » et techniques.
Enfin, prenant comme exemple une œuvre représentative du nanoart et éclairant cette dernière à la lumière des nanosciences, il s’agira de voir dans quelle mesure les sciences dites douces et les sciences dites exactes partagent des bases communes. Nous viserons à montrer que leur concours est nécessaire pour rendre compte d’un nouvel humanisme ou d’une nouvelle forme sociale d’humanité. Nous conclurons en disant que cette collaboration exige cependant le maintien d’une spécificité des humanités : dégager les contours d’une écologie du local, inséparable du geste de création.